Accompagner la grossesse

La grossesse est un moment particulier dans la vie d'une femme.

Durant la grossesse, l’organisme doit s'adapter pour assumer les contraintes physiologiques liées à la croissance du bébé. Le bassin, la colonne vertébrale vont évoluer pour répondre aux besoins physiologiques engendrées par les mouvements et la croissance du fœtus. Cela occasionne souvent des maux pour la future maman.

Les signes qui peuvent vous alerter pour consulter :

  • Sciatiques
  • Douleurs lombaires, coccygiennes
  • Insomnies
  • Oppressions thoraciques
  • Nausées, vomissements

Consulter un ostéopathe pendant une grossesse aide à aborder celle-ci de façon plus paisible et confortable, grâce à des techniques douces, adaptées et ciblées.

Simon Trehu, spécialisé en suivi de grossesse et ostéopathie pédiatrique, vous accueille à Laval et Château-Gontier. N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par mail pour plus d'informations.

L’ostéopathie ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel.

 

A quel stade de la grossesse consulter ?

 

  • Sur le premier trimestre :

La prise en charge en ostéopathie permet d’optimiser les régulations neurovégétatives. Ainsi, cela permet d’agir sur les nausées, vomissements, troubles du transit et lombalgies  fréquents à cette période.

  • Sur le deuxième trimestre :

L’expansion de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, limitant ainsi les mouvements du diaphragme. Cela peut entraîner des troubles vasculaires, des contractions. L’intervention de l’ostéopathe permet de retrouver la mobilité du bassin et de l’abdomen et d’améliorer la souplesse des tissus environnants.

  • Sur le troisième trimestre :

Nous travaillons sur l’équilibre général du corps. Egalement, sur les zones vertébrales trop ou trop peu sollicitées. Permettant ainsi, une prise en charge efficace des douleurs, du reflux gastro-oesophagien, de la fatigue et du syndrome canal carpien souvent rencontrés à cette période.

  • Le post-partum :

La consultation ostéopathique est fortement recommandée dans les semaines qui suivent la naissance. En effet, elle favorise de nombreuses améliorations :

-faciliter le confort dans l’allaitement,

-traiter des douleurs persistantes (lombalgies, sciatiques, canal carpien…),

-celles plus spécifiquement liées à l’accouchement (position, effort d’expulsion, expression abdominale, épisiotomie, suites de péridurale, césarienne…),

-restaurer une posture de confort.

Elle optimisera la rééducation périnéale et favorisera ainsi un retour normal aux activités de la vie courante.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Indiquez-nous vos disponibilités et vos coordonnées afin de fixer votre prochain rendez-vous